Les Recos #5

"Résiste"

Coucou,

C’est Louise.

J’espère que vous allez bien.

Je vous retrouve pour une cinquième édition des recos !! Je suis heureuse que ce format de newsletter vous plaise. N’hésitez pas à nous répondre en commentaire si vous avez des remarques ou des suggestions :-)

Après deux semaines de folie dédiées aux préventes du hors-série papier (on vous en reparle très vite), le podcast est de retour !! Dans le nouvel épisode, Siham reçoit Agathe Bousquet, la présidente du groupe Publicis en France.

Le mot de Siham sur l’épisode :

Dans les articles de presse qui lui sont consacrés, Agathe est très souvent décrite comme une femme engagée. On fait référence à son parcours dans le monde associatif : en effet, alors qu’elle est encore étudiante, elle est bénévole au sein de l’association Solidarité Sida et elle y travaille ensuite plusieurs années. Agathe fait notamment partie de celles et ceux qui ont créé le festival Solidays.

Dans cet épisode, je souhaitais qu’on puisse parler d’engagement avec Agathe, hors du cadre associatif. Je lui ai donc posé des questions sur son parcours et son poste actuel dans le secteur de la publicité. Comment réagit-elle lorsque, l’industrie dans laquelle elle travaille ou même ses salariés, sont pointés du doigt pour des façons d’être, de faire qu’elle ne cautionne pas ou condamne ? Doit-elle, chaque jour, réaffirmer ses valeurs ?

Dans cette conversation il est donc question de cohérence, de contre-pouvoir, du mouvement #metoo et des décisions que l’on doit prendre lorsque l’on est à la tête d’un collectif imparfait. Agathe nous raconte aussi comment elle a appris à ne pas avoir peur des autres et à se sentir légitime, et elle se confie avec sincérité sur l’amitié, son besoin d’être alignée et ce qui l’anime profondément.


J’ai adoré cet échange fin et franc. On y découvre une femme optimiste, engagée, et cohérente. 100% alignée avec son métier et convaincue de son utilité sociale, elle en connaît les failles, écoute attentivement les critiques et semble toujours prête à se remettre en question pour amener son entreprise et le secteur de la publicité vers le mieux. Tout en nous rappelant que le progrès ne se fera pas sans communication !

« Si on t’organise une vie bien dirigée, où tu t’oublieras vite … Résiste ! » : je termine sur cet extrait dont vous entendrez parler dans l’épisode, tiré d’une chanson que l’on connaît toutes et tous, Résiste interprétée par France Gall. D’ailleurs si vous voulez en savoir plus sur ce véritable hymne national qui nous appelle à vivre notre existence dans la liberté et l'affirmation de soi, je vous recommande la lecture de cet article.

Très bonne écoute :-)

Écouter l'épisode


Les recos du moment d’Agathe :

Merci Agathe pour ces recos :-)


Les recos de Génération XX :

  • Cet épisode du podcast Émotions de Louie Média, qui décortique le fameux syndrome de l’imposteur. Si vous avez parfois l’impression de tromper votre entourage, de ne pas mériter votre place, d’attribuer votre succès à la chance ou au hasard… c’est que vous êtes atteint.e de ce syndrome. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul.e. Nous serions 60 à 70% de la population mondiale à l’avoir ressenti au moins une fois - et pas que des femmes ! Et bien heureusement, ce syndrome n’empêche pas d’agir, comme nous y encourage Agathe Bousquet.

  • Cet épisode du podcast Les Équilibristes dans lequel Sandra Fillaudeau reçoit la journaliste Fiona Schmidt, autrice du livre Lâchez-nous l’utérus et créatrice du compte Instagram «Bordel de mères», qui déconstruit les préjugés et injonctions concernant la maternité et la non maternité. « Le fait que je ne veuille pas d’enfant a toujours posé problème à tout le monde, sauf à moi ». Cette conversation, qui porte sur la liberté de choix et la tolérance, rappelle les mots d’Agathe Bousquet sur l’importance d’assumer ses envies et de ne pas se laisser déborder par les jugements des uns et des autres.


Les références citées dans l’épisode :

  • Les Lionnes : c’est un un collectif féministe porté par des professionnelles de la publicité, à l’initiative de Christelle Delarue. Elles ont multiplié opérations pirates et affichages sauvages sur les murs des grandes agences parisiennes pour dénoncer la violence du sexisme ordinaire qu’elles subissent dans leur milieu professionnel.

  • L’association Solidarité Sida a été créée en 1992 par Luc Barruet et Eric Elzière, alors étudiants, pour venir en aide aux victimes de l’épidémie du sida. Aujourd’hui, les grandes missions de l’association sont la sensibilisation des jeunes par la création d’évènements culturels, comme le festival Solidays, et le financement de programmes de prévention et d’aide aux malades dans plus de 20 pays.

  • Enfin, si vous avez aimé les thématiques abordées dans l’épisode d’Agathe, vous devriez aimer l’épisode de Génération XX avec Tara Dickman, formatrice et consultante aux services de projets renforçant l’égalité des chances, l’empathie et les droits civiques. C’est Tara qui disait que « la cohérence, ça coûte cher » et que Siham cite au cours de sa conversation avec Agathe.


Passez un très bon week-end !

À très vite, 

Louise


Écouter l'épisode